Trois ONG disent stop aux publicités pour les voitures et voyages en avion

Trois ONG disent stop aux publicités pour les voitures et voyages en avion

Interdire toute publicité faisant la promotion des énergies fossiles ou des entreprises qui les exploitent, les produisent ou les distribuent, c'est la proposition que font les ONG Greenpeace France, Réseau Action Climat et l'association Résistance à l’Agression Publicitaire qui viennent de publier un rapport détaillé sur ce sujet.

Quatre secteurs sont particulièrement concernés : l’automobile, l’aviation, le transport maritime et les énergies fossiles. Les auteurs du rapport se réfèrent à l’exemple de la loi Évin, qui encadre depuis 1991 les publicités sur le tabac et l’alcool. Ils soulignent le caractère énergivore des panneaux publicitaires numériques et du volume croissant de prospectus distribués. Ils pointent également la "manipulation" induite par cette publicité qui rend invisible "l’impact social et environnemental désastreux des produits qu’elle encourage à acheter". La proposition rejoint celle figurant dans les mesures votées par la Convention citoyenne pour le climat et celle promue par le rapport Big Corpo émanant d'un collectif de 22 organisations.

 

Source : We Demain, Pauline Vallée - 18/06/20