Ce qui se cache derrière le lait d'amandes

Ce qui se cache derrière le lait d'amandes

Les amandes viennent de Californie, produites de façon intensive, avec des dégâts environnementaux considérables !

La consommation de lait de vache est en baisse de 27 % entre 2006 et 2021. En cause : l'intolérance au lactose, la difficulté à digérer le lait, une image dégradée de l'élevage pour des raisons de bien-être animal, des raisons environnementales ou climatiques…
La consommation des laits végétaux a augmenté dans le même temps et celle du lait d'amande en constitue les deux tiers. Ce dernier est devenu très à la mode et on le pare de multiples qualités ! On consomme aussi des amandes à l'apéritif, dans les plats cuisinés, les pâtisseries, les chocolats, les nougats, les cosmétiques (huile d'amande douce)…
Problème : les amandes viennent pour la plupart de Californie (deux tiers des amandes consommées dans le monde) et sont produites dans le cadre d'une monoculture intensive gourmande en eau, en pesticides et en abeilles pollinisatrices apportées par camion pour une période très brève avec à la clé une forte surmortalité.
Attention donc à la provenance de nos amandes et privilégions les productions locales, artisanales et de saison !

 

Source : Futura Sciences, Bruno Parmentier – 13/03/22