Environnement : le jean fait sa révolution éco-responsable

Environnement : le jean fait sa révolution éco-responsable

10 000 litres d'eau et des dizaine de milliers de kilomètres pour un seul blue-jean…

L'industrie textile ne parvient toujours pas à trouver des solutions à ce désastre écologique. À l'occasion d'une exposition qui lui est consacré à la Cité des Sciences et de l'Industrie, il est bon de rappeler que 2 milliards de jeans sont vendus dans le monde chaque année. C'est l'un des vêtements les plus portés.

Seules quelques rares marques proposent des jeans peu gourmands en eau et en produits chimiques (pour les teintures et les délavages), fabriqués à partir de matières responsables et durables : Kaporal, Balzac Paris, Maje, Levi's.
Certaines marques l'ont inscrit dans leur ADN : 1083, Nudie Jeans, Kings of Indigo, Atelier Tuffery, MUD Jeans.

Une autre solution est de s'adresser à des plateformes d'occasion comme Vestiaire Collective, Patatam, Videdressing, The RealReal ou Label Emmaüs.
On peut aussi louer son jean sur Selfridges Rental, Le Closet ou Les Apprêtés.

L'avenir appartiendra sans doute aux vêtements consignés : on achètera son jean un peu plus cher (la consigne) et l'on récupèrera la somme lorsqu'on retournera le vêtement en fin de vie. La marque prendra ensuite en charge le recyclage.

 

Source : Futura Sciences – 05/06/21