Les produits bio entament un ralentissement à cause d’une offre trop importante

Les produits bio entament un ralentissement à cause d’une offre trop importante

L’offre a progressé plus vite que la demande et, pour la première fois, la consommation des produits bio recule.

Ces vingt dernières années, la demande n’a cessé d’augmenter, et voilà qu'en 2021, par rapport à 2020, les ventes ont reculé de 3,1 % en moyenne, jusqu'à 18 % pour la farine, 12 % pour le beurre, 7 % pour le lait et 6 % pour les œufs. Les experts estiment que le prix (en moyenne 50 % plus cher qu'en conventionnel) constitue le frein principal.
Cette tendance inquiète les producteurs et pourrait décourager certains. Pourtant, selon l’Agence bio, le taux de "déconversions" est quasiment stable, à environ 4 %. Cela représente "un peu plus de 2 200 exploitants qui ont quitté les rangs des 53 000 bios".

 

Source : RSE Magazine, Joseph Martin – 31/01/22