Les tiques sont aussi dans les jardins et parcs publics

Les tiques sont aussi dans les jardins et parcs publics

Un tiers des 23 500 piqûres de tiques recensées a eu lieu dans un jardin privé ou un parc public, selon l'association UFC-Que Choisir.

Il faut donc être vigilant dans tous les espaces végétalisés y compris urbains, d'autant qu'avec le confinement la végétation a pris de l'ampleur. 15 % des tiques sont porteuses de la bactérie responsable de la maladie de Lyme mais n'infectent pas automatiquement la personne qui est mordue. Il suffit de s’asseoir dans l’herbe pour en attraper. Conseil : prévoir un petit tapis ou un paréo pour s’isoler du sol, se couvrir les jambes et les bras, utiliser du répulsif dans toute autre situation. En cas de piqûre, utiliser un tire-tique pour enlever la bestiole puis désinfecter. Surveiller la zone et, si une marque rouge en forme de cible apparaît puis s’étend, consulter un médecin.

 

Source : Psychomédia - 14/06/20