Solaire : quarante ans de mauvais choix politiques

Solaire : quarante ans de mauvais choix politiques

650 km2 de panneaux solaires suffiraient pour couvrir les besoins énergétiques de l'humanité.

De plus, cette énergie peut être produite de manière décentralisée et en utilisant comme support des constructions existantes…
Pourtant, en France, le solaire ne couvre que 2,7 % des besoins en électricité du pays. Le retard est abyssal et dû en grande partie au choix du tout nucléaire qui prévaut depuis les années 1970 et qui n'a jamais été remis en cause, notamment du fait de la puissance du lobby de l'atome. L'essor des panneaux asiatiques, à partir de 2006, doublé d'une politique erratique au niveau français et européen ont conduit à faire baisser, entre 2007 et 2017, la part mondiale des panneaux produits en Europe de 30 à 3 %. Durant la période, la filière française a perdu 15 000 emplois.

 

Source : Reporterre, Grégoire Souchay – 15/03/22