Vaccin covid-19 de la firme AstraZeneca : données épidémiologiques britanniques et données de pharmacovigilance

Vaccin covid-19 de la firme AstraZeneca : données épidémiologiques britanniques et données de pharmacovigilance

Il répond au doux nom de "ChAdOx1-S".

Il a été autorisé sur la base d'essais cliniques comparatifs menés en 2020 qui ne permettaient pas d'évaluer son efficacité chez des personnes âgées.
Début mars 2021, des informations utiles ont été apportées par des études épidémiologiques réalisées au Royaume-Uni par des agences de santé publique.

Après vaccination, moins d'hospitalisations pour covid-19 : en Écosse, chez les personnes âgées de 65 ans ou plus ; en Angleterre, chez les personnes âgées de plus de 80 ans. Le taux d'efficacité est moindre que celui des essais. Néanmoins les résultats incitent à proposer ce vaccin aussi aux personnes âgées de plus de 65 ans, malgré les incertitudes inhérentes à l'absence de recul et à l'émergence possible de nouveaux variants.

Après administration d'une première dose de ce vaccin à 9,7 millions de personnes, les rapports de pharmacovigilance britannique ne montrent pas de signal particulier, notamment pas de signal de thrombose ni d'embolie… 

- Dans la section "Troubles sanguins" : 2 cas de coagulopathies et 35 cas de thrombocytopénies.
- Dans la section "Troubles coronariens ischémiques" : 67 cas dont 17 mortels.
- Dans les sections "Thromboses et embolies, pulmonaires ou sans localisation précisée" : 18 cas dont 2 mortels.
- Dans la section "Thromboses et embolies périphériques" : 19 cas.

Dans son analyse du 11 mars 2021, l'Agence britannique précise qu'aucune des 275 morts notifiées après vaccination n'avait été finalement imputée à celle-ci. Par ailleurs les fréquences d'événements indésirables graves ne montraient pas un caractère inhabituel.

 

Source : Prescrire – 15/03/21