6e rapport du Giec J+7 : "les demi-mesures ne sont plus possibles"

6e rapport du Giec J+7 : "les demi-mesures ne sont plus possibles"

Une menace "grave et grandissante" qui "affecte déjà la vie de millions de personnes dans le monde".

Le deuxième volet du 6e rapport du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) vient d'être publié. 270 auteurs de 67 pays y ont contribué, à partir de 34 000 publications scientifiques. Ce volet est consacré aux conséquences du réchauffement climatique et aux mesures d'adaptation qui peuvent être envisagées.

Nous vivons aujourd'hui avec un réchauffement de 1,1°C avec pour conséquences : croissance du nombre de morts du fait des chaleurs extrêmes, augmentation des maladies respiratoires à cause des feux de forêt, progression du choléra due aux inondations, santé mentale dégradée, productions agricoles mises à mal… Le réchauffement se montera prochainement à hauteur de 1,5°C avec des conséquences encore plus catastrophiques.

Des mesures doivent être mises en œuvre sans plus attendre, non seulement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre mais aussi pour s'adapter au changement climatique : restauration des écosystèmes dégradés, préservation des habitats terrestres, océaniques et d'eau douce, prise en compte des inégalités de revenus au sein des populations, mise en place de financements adéquats.
"Pour relever ces différents défis, tout le monde - gouvernements, secteur privé, société civile - doit œuvrer de concert ".

 

Source : Futura Sciences, Nathalie Mayer – 07/03/22