Le savon d'Alep : pur et noble par excellence

Le savon d'Alep : pur et noble par excellence

Il a du succès, le savon d'Alep. L'ancêtre du savon de Marseille est à l'heure actuelle le savon naturel hypoallergénique par excellence. Il aurait même des propriétés médicales et dermatologiques…

Image

Sommaire

- L'huile de baies de laurier : quel dosage ?
- Séché pendant 6 à 9 mois
- Contre le psoriasis
- Contre l'eczéma et les boutons de fièvre
- Contre les croûtes de lait du bébé
- Contre l'acné
- Soins de beauté
- Lessive ou anti-mites

On trouve les premières traces de fabrication de savon chez les Sumériens qui savent déjà que les cendres de plantes brûlées (la soude) ont un effet alcalin. Mélangées à des huiles végétales et à de la soude caustique, elles sont la base de la fabrication du savon, tout d´abord sous forme de pâte (savon noir) utilisée dans des buts curatifs.
C’est à Alep, au nord-ouest de l'actuelle Syrie, que les recettes sont perfectionnées. Au 7e siècle, la technique de cuisson du savon est mise au point et les premiers savons utilisés pour la toilette corporelle et le nettoyage voient le jour.
Ce sont vraisemblablement les croisés qui introduisent les savons durs en Europe et les premières savonneries se créent au 12e siècle en Espagne et en Italie puis, au milieu du 15e siècle, à Marseille.

L'huile de baies de laurier : quel dosage ?
La composition du savon d'Alep est simple : huile d'olive, huile de baies de laurier, eau, soude ou cendre de salicorne.
L'huile d'olive nourrit et adoucit la peau tandis que l’huile de baie de laurier rétablit le film hydrolipidique de protection sur la peau et possède un effet antiseptique et désinfectant.

La qualité du savon dépend avant tout de la qualité des huiles d’olives utilisées, du savoir faire du maître savonnier et du pourcentage d'huile de baies de laurier. Plus ce pourcentage est élevé (de 5 % à 80 %, en passant par 25 % et 40 %) plus le savon est agréable à utiliser, plus ses vertus médicales s'affirment et… plus il est cher (l'huile de baies de laurier est précieuse) !

Séché pendant 6 à 9 mois
Le savon classique est fabriqué avec des huiles d'olive qui viennent d'être extraites. Elles sont brassées et cuites avec de la soude caustique dans de gros chaudrons, à 200°C environ, jusqu´à ce qu'elles se soient complètement transformées en glycérine et en sel de sodium. Peu avant la fin de ce processus de saponification, on y ajoute l'huile de baies de laurier. La soude est ensuite vidée et la pâte de savon est rincée à l´eau. Pendant la nuit, on la fait dégorger et refroidir. Elle est ensuite étalée sur le sol, coupée à la main en pains cubiques puis le nom du fabricant et la qualité y sont estampés. Les blocs sont ensuite empilés et séchés dans des pièces bien aérées pendant 6 à 9 mois. En séchant, le savon d´Alep prend en surface sa patine ocre caractéristique, le cœur du savon garde sa teinte vert olive.

Contre le psoriasis
En période de poussée, utiliser un savon d'Alep avec un fort pourcentage de laurier : 40 % voire 80 %.
Quand les lésions s'estompent, il faut repasser à un dosage plus modéré : 25 %.
Il existe des shampoings/gels douche d'Alep dosé à 40 % laurier qui peuvent apporter une solution au psoriasis du cuir chevelu.

Contre l'eczéma et les boutons de fièvre
Ici c'est l'huile d'olive qui agit, autant que le laurier.
Un savon d'Alep à 5 % ou 25 % laurier pourrait contribuer à soigner les eczémas.
Il suffit de se mouiller les doigts, de frotter le savon et se l'appliquer sur la zone à traiter en formant un masque. Au bout de 2 à 3 minutes, rincer à l'eau tiède. En renouvelant l'application régulièrement, les résultats devraient être observables au bout de 5 jours.

Contre les croûtes de lait du bébé
Ces plaques jaunâtres et écailleuses, un peu grasses, provoquées par les sécrétions sébacées du cuir chevelu en trop grande quantité, s'installent sur le cuir chevelu, les sourcils, les fontanelles et parfois aussi sur l'ensemble du corps. Disgracieuses, elles peuvent surtout devenir irritantes.
Le savon d'Alep dosé à 25 % peut apporter une réponse en douceur aux croûtes de lait et il existe des shampoings/gels douche d'Alep au laurier qui ont l'énorme avantage de ne pas piquer les yeux des bébés.

Contre l'acné
Utiliser de préférence un savon dosé à 25 % laurier pour les formes banales d'acné, et 40 % pour les acnés sévères.
Le savon d'Alep a ici une double action : antiseptique et nettoyante.

Soins de beauté
On peut utiliser le savon d'Alep comme démaquillant et soin doux du visage, ainsi que nettoyant doux pour le corps : il rafraîchit, fortifie l´épiderme et est légèrement désodorisant,
Il peut aussi s'utiliser comme shampoing (1 à 2 fois par semaine) : il fortifie le cuir chevelu et a un effet antipelliculaire.

- Masque du visage : laisser agir 1 minute puis rincer à l'eau claire.
- Mousse à raser : il convient également aux peaux sensibles,
- Antiseptique et anti-démangeaisons : en cas de piqûres d´insectes, frictionner l´endroit affecté avec un pain de savon presque sec.

Lessive ou anti-mites
On peut s'en servir comme lessive : il existe en paillettes ou peut être râpé. Il sert également de détachant.

Il suffit de mettre un morceau de savon fortement dosé en baie de laurier dans son armoire pour protéger le linge des mites et diffuser un agréable parfum.

 En savoir +

Bien choisir son savon

Éviter les savons à base de graisse animale
La plupart des savons du commerce sont fabriqués à base de graisse animale.
Dans la composition d'un savon ordinaire, on trouve des noms savants comme "sodium tallowate", qui est en réalité du suif, c'est-à-dire de la graisse de bœuf ou "sodium lardate" qui est de la graisse de porc.
Les graisses animales dans les savons ont la particularité de boucher les pores, et peuvent entraîner des boutons, des rougeurs, une peau rugueuse...

Attention aux faux savons d'Alep !
On trouve actuellement sur le marché des savons fabriqués avec des huiles d’olive de plus ou moins bonne qualité, et parfois même avec des mélanges d’huiles dégradées d’olive, de palme et de coprah (ils sont ensuite colorés et parfumés afin de leur donner un aspect plus authentique).
C'est qu'il n'y a pas d'appellation d'origine pour ce produit, ni de méthode déposée comme pour le savon de Marseille.

Reconnaître l'authentique
- Il ne doit pas être gras, sa couleur doit être brun doré.
- Quand on le coupe en deux, le cœur doit être d'un vert foncé soutenu, et il dégage un bon parfum. Il peut avoir une odeur désagréable pour certains, mais son cœur a une délicieuse odeur de laurier et d'olive.
- Il présente toujours sur une face l'estampille du maître savonnier avec des caractères arabes.
- Dans le bain il flotte car, au cours de l'affinage, il a séché 6 à 9 mois.

Sec et ancien : plus doux pour la peau
Pour le conserver plus longtemps, après chaque utilisation, il est préférable de stocker le savon d'Alep dans un endroit sec.
Plus un savon est ancien, meilleur il est. En effet, pendant sa maturation, il expulse de l'intérieur vers sa surface les sels qu'il renferme, c'est ainsi qu'il devient de plus en plus doux pour la peau.

Différentes variétés
Le savon d'Alep s'est longtemps présenté sous la forme d'un pain cubique sur lequel le savonnier a apposé son sceau. À ce savon découpé s'est ajouté un savon moulé de taille plus réduite.

Il existe également un savon d'Alep Blanc : obtenu par réaction de saponification à froid, il a un parfum frais de laurier, très différent de l'odeur typée du savon d'Alep classique.

Le savon d’Alep Nature, à la boue de la mer morte ou aux huiles essentielles est une alternative agréable au savon d'Alep classique, avec les mêmes vertus sur l'épiderme. Le seul inconvénient est son prix, en raison de la très haute qualité des huiles et de son haut pourcentage en laurier.